Les déchets verts

La collecte des déchets verts 2020 est suspendue


Le service Environnement en lien avec ses prestataires mettent tout en oeuvre pour que les collectes de déchets soient assurées dans les meilleures conditions possibles.En raison des circonstances sanitaires liées au risque de la propagation du Covid-19, la priorité est donnée aux collectes des bacs d'ordures ménagères et au tri sélectif. C'est pourquoi, la de collecte des déchets verts qui devait reprendre initialement le lundi 13 avril 2020 est suspendue jusqu'à nouvel ordre.
Les mesures du confinement ne permettent pas à nos services distribuer des sacs à déchets verts.Afin de protéger votre santé, celle de nos agents et de nos ripeurs, nous limitonsles contacts. La collecte des déchets verts reprendra dès que les directives gouvernementales nous le permettront. Vous serez alors informés de la date de reprise de la collecte.

Plusieurs solutions s'offrent à vous pour réduire vos déchets verts :
> Ne ramassez pas les tontes de pelouse, c'est une très bon moyen pour renforcer votre gazon
> Si vous les ramassez, compostez-les,
> Coupez en petits morceaux vos branchagesSi vous n'avez pas de composteur, improvisez un petit tas au fond de votre jardin, le volume va très vite diminuer sous l'effet de la décomposition.

Nous vous remercions de votre compréhension.
 

À noter à la reprise du service : pas de collectes du 13 juillet au 7 août 2020.

--

 

Retrouvez toutes les solutions pour éliminer vos déchets verts :

Le compostage,le paillage,
le mulching, les déchetteries...

> Feuilletez le livret déchets verts

> Téléchargez le livret déchets verts

 

 

 

La CCPOH vous accompagne !

Réduisez vos déchets verts grâce au compostage.

Profitez de l'offre de la communauté de communes et réservez votre composteur et bio seau* pour 15 €

Lors de la remise de votre composteur et bio seau, le service Environnement vous remettra un document qui vous expliquera tout sur la technique du comptage.

Contactez le service Environnement à prevention-dechets@ccpoh.fr 

ou appelez au numéro vert 0 800 60 70 01

 

*Jusqu'à épuisement des stocks.

Jardinez au naturel c'est possible !

Le printemps va bientôt pointer le bout de son nez. Ressortez la binette, la brouette, la serfouette et cultivez votre potager tout en respectant la biodiversité. Voici quelques conseils pour y arriver :

1re règle à respecter : Limitez voir bannissez l’utilisation de pesticides et d’engrais chimiques, afin de préserver l’environnement, la santé et la consommation d’eau. Les pesticides peuvent provoquer des maladies graves et détruire des populations animales telles que les insectes pollinisateurs, oiseaux insectivores, mammifères…

Le saviez-vous ?

1 g de substance active peut provoquer la pollution d’un fossé sur plus de 10 km soit 10 000 m3 ! Lisez bien les étiquettes, en surdosant, le produit obtenu ne sera pas plus efficace mais sera dangereux pour l’environnement et la santé.


Comment venir à bout des mauvaises herbes ?
Les plantes poussent grâce à la lumière pour éviter leur développement pensez à couvrir le sol :

  • Utilisez du film géotextile avant la pose de votre dallage extérieur (pavés, planche de bois, cailloux…) pour vos allées et votre terrasse.
  • Dans votre jardin, parterre de fleurs, balconnières, couvrez le sol par des paillages, des plantes couvre-sol. Astuce : déposez des cartons sur le sol et couvrez d’écorces de pins.
  • Privilégiez le désherbage manuel :
  • binette ou sarcloir. Les mauvaises herbes seront arrachées à la racine et les repousses seront plus lentes.
  • Préparer votre désherbant 100% naturel à base d'eau, de vinaigre et de sel (Pour cinq litres d’eau, il faut un kilo de sel iodé, 200 ml de vinaigre blanc). Arrosez de ce mélange les mauvaises herbes, laissez agir et lorsque la végétation commencera à jaunir et à faner, il vous suffira de l'arracher. À utiliser par temps chaud, pour éviter que le vinaigre ruissèle sur plus loin et fane vos plantations.
  • Recyclez votre eau chaude de cuisson des pommes de terre ou de vos pâtes, l’amidon fait faner les plantes nuisibles.
  • Plantez des œillets d’inde, les mauvaises herbes ne poussent pas en leur compagnie.
  • Optez pour le désherbeur thermique. Maintenez-le durant 1 à 2 secondes au-dessus des végétaux à éliminer. La plante et sa racine vont dessécher sur place dans les jours qui suivront. L’opération est à renouveler au bout de 15 jours, car sous l’effet de la chaleur, les gaines des adventices ont tendance à germer.

favorisez la biodiversité
En permettant aux êtres vivants (vers de terre, abeilles...) de se développer vous recréez l’équilibre des chaines alimentaires. Les  espèces prédatrices peuvent s’attaquer aux espèces nuisibles limitant ainsi la prolifération des maladies et des parasites.