L'exécutif

Installation du nouvel exécutif

Un président, 8 vice-présidents, 17 communes et 50 élus au service de tout un territoire

Le mardi 7 juillet 2020, les 50 élus communautaires nouvellement installés ont élu le président et les 8 vice-président(e)s qui gouverneront la Communauté de Communes des Pays d’Oise et d’Halatte durant ces 6 prochaines années.

Une nouvelle ère débute donc pour Les Pays d’Oise et d’Halatte, une nouvelle impulsion à l’image du fort taux de renouvellement des élus (60 %).

En effet, Christian MASSAUX, Président sortant, a cédé son fauteuil à Arnaud DUMONTIER qui a accédé à cette nouvelle responsabilité en assurant, avant de prendre officiellement ses fonctions, son prédécesseur de toute son amitié et en se déclarant très heureux de lui succéder.

Arnaud DUMONTIER, maire de Pont-Sainte-Maxence, a ainsi constitué son équipe de 8 vice-président(e)s.

Composée de maires, la nouvelle gouvernance forme un maillage homogène sur l’ensemble du territoire, un exécutif parfaitement représentatif des 17 villes et villages où justement le presque plus petit village (Rhuis) côtoie la grande ville (Pont-Sainte-Maxence).

Chaque secteur géographique est ainsi représenté permettant d’optimiser la cohésion et la dynamique entre l’intercommunalité et les communes autour d’un projet unique, l’intercommunalité étant bien au service des villes et villages et donc de ses 35 000 habitants qui en forment la richesse première.

Une nouveauté pour ce mandat : l’apparition de nouvelles délégations qui signe très clairement une volonté politique nouvelle et des perspectives fortes du territoire.

Ainsi, la Jeunesse, synonyme de dynamisme et d’avenir, qui sera au cœur de temps forts en lien avec la culture, est de nouveau intégrée pleinement dans une délégation.
Les Aînés feront également l’objet d’une attention toute particulière en accentuant des initiatives particulières et solidaires tant le besoin est apparu criant lors de la crise du covid-19, notamment dans les villages de l’intercommunalité.

Le Tourisme devient elle-même une délégation à part entière afin de mieux valoriser les joyaux remarquables du territoire pour que Les Pays d’Oise et d’Halatte s’inscrivent comme une destination incontournable de la Région à côté des pôles forts que sont Chantilly et Senlis.

Le Développement durable apparaît aussi aux côtés de l’environnement afin d’irriguer l’ensemble des politiques intercommunales de l’exigence de répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Le Transport et les nouvelles mobilités, quant à eux, s’installent officiellement dans une délégation distincte en vue d’une future prise de compétence qui structurera mieux encore le territoire.

Cette nouvelle mandature sera sous le signe de l’engagement et du rassemblement. Davantage de communication et de transparence avec les communes seront nécessaires pour que la CCPOH, un territoire où il fait bon vivre, soit visible, comprise et aimée par tous alors que ses compétences s’exercent très directement au service de ses administrés.

Depuis la Petite enfance jusqu’aux aînés, des actions essentielles et concrètes se poursuivront. Des axes de travail dessineront précisément le territoire sur l’Aménagement du territoire, le Développement économique et les Transports. L’Environnement et le développement durable s’inscriront davantage dans les priorités pour faire face aux urgences climatiques. Et puis d’autres structures, telle La Manekine qui a su s’imposer bien au-delà des frontières intercommunales continueront d’accroitre leur rayonnement pour atteindre la reconnaissance nationale.

La Communauté de Communes des Pays d’Oise et d’Halatte, c’est 50 conseillers communautaires, près de 300 élus municipaux et 240 agents qui œuvrent chaque jour dans l’intérêt du service public.

 

> Retrouvez ici le trombinoscope de l'exécutif

 

Arnaud DUMONTIER

Président

Maire de Pont-Sainte-Maxence
Arnaud Dumontier est Maire de Pont-Sainte-Maxence depuis 2014. Il est également Vice-président chargé du logement, de l'habitat et politique de la ville au Conseil départemental depuis 2015 et Président de l’OPAC de l’Oise depuis cette date. Lors du mandat précédent, il occupait la vice-présidence à l’aménagement du territoire au sein de la Communauté de Communes des Pays d'Oise et d'Halatte.

Khristine FOYART

1re Vice-présidente en charge des Finances,
des Relations avec les personnels
et de l’Administration générale

Maire de Brenouille
Khristine Foyart est Maire de Brenouille depuis 2014. Élue conseillère municipale et communautaire depuis 2001, elle a été Vice-présidente en charge de la culture à la Communauté de Communes des Pays d'Oise et d'Halatte de 2008 à 2020. Khristine Foyart est également Vice-présidente chargée de la vie associative et culturelle au Département depuis 2015.

Son engagement pour l’intercommunalité
Durant 2 mandats, Khristine Foyart s’est attelée avec beaucoup de plaisir et de passion à la création d'un vrai service culturel de qualité au service de notre territoire. La Manekine, probablement demain scène conventionnée d'intérêt national, et le CIAH, conservatoire de musique et de danse, ont vu tous les deux leur fréquentation exploser en 12 ans. Le projet culturel est dorénavant bien sur ses rails et même s'il reste toujours à faire, cela lui donne le sentiment d'un travail accompli.
À présent, elle désire se tourner vers de nouveaux horizons qui lui permettront d'exploiter d'autres compétences. Elle a fait le choix de délégations plus transversales qui lui permettront d'accompagner ses autres collègues vice-présidents sur leurs projets, et les projets de la CCPOH.

 

François MORENC

2e Vice-président en charge du Développement économique

Maire de Sacy-le-Petit
François Morenc a été élu conseiller municipal en 2001 et Maire de la commune de Sacy-le-Petit depuis 2008.Il est conseiller communautaire depuis 2001 et accède pour la première fois à une vice-présidence.

Son engagement pour l’intercommunalité
Partager un projet commun autour des communes et être davantage au service de ses habitants. Associer le développement économique, au progrès et au social mais aussi le concilier à la qualité de vie.

Teresa DIAS

3e  Vice-présidente en charge de la Culture et de la Jeunesse

Maire de Monceaux
Teresa Dias s’est engagée dans la vie associative Moncéenne avant d’intégrer l’équipe municipale pour les élections de 2014. Déléguée communautaire, elle  participe aux commissions culture, Plan Climat Air Energie, SCOT et environnement. Teresa Dias est également depuis 2015 remplaçante de Khristine Foyart au Conseil départemental. En 2019, elle est élue adjointe en charge de la communication et du suivi budgétaire et en mars 2020, elle devient Maire de la commune de Monceaux.

Son engagement pour l’intercommunalité
Le travail et la collaboration avec les autres maires du territoire lui semble primordial en lien avec son action municipale. Teresa Dias souhaite s’investir auprès  de l’intercommunalité, faire bénéficier à tous sur le territoire des services déployés pour les administrés des 17 communes. Le CIAH et La Manekine sont des outils particulièrement important et valorisant. Elle souhaite poursuivre les projets de développement engagés sur ces structures et développer le lien et la mutualisation avec le milieu rural. Le développement de la culture sur les petites communes par des actions et des manifestations est très important. Elle souhaite également mettre en valeur la jeunesse qui mérite une  attention toute particulière et qui sera le symbole d’un territoire dynamique et d’avenir.

                                                                         

 

Philippe KELLNER

4e Vice-président en charge de l’Environnement et du Développement durable

Maire de Verneuil-en-Halatte
Philippe Kellner a été élu entre 2008 et 2014 au sein du conseil municipal de Verneuil-en-Halatte.

Conseiller communautaire et membre de plusieurs commissions, il a également été représentant au pays, délégué au Parc Alata. Entre 2014 et 2020, il a été Maire-adjoint, délégué à la vie associative, participant aux réunions de diverses commissions de la CCPOH et représentant au SMOA, comité rivières. Depuis le 25 mai 2020, Philippe Kellner est Maire de Verneuil-en-Halatte.

Son engagement pour l’intercommunalité
Ses fonctions et responsabilités lui ont procuré une vision élargie des enjeux municipaux en prenant en considération l’ensemble du territoire. Les années à venir doivent être celles de la mutualisation tout en respectant au mieux les intérêts de toutes les communes de la CCPOH. L’environnement et le développement durable ne doivent pas être considérés comme une lubie politique mais comme un enjeu majeur pour notre avenir et donc être au même niveau que l’économie.

Monique EGO

5e Vice-présidente en charge de la Petite enfance, de l’Enfance et des Aînés

Maire de Villeneuve-sur-Verberie
Monique Ego a été élue en 2008 à la commune de Villeneuve-sur-Verberie en tant qu’adjointe  en charge de l'école, de la cantine et du CCAS. Elle intègre également la commission des affaires sociales à la CCPOH.

En 2014, elle devient conseillère communautaire et fait toujours partie de la commission des affaires sociales. En 2020, Monique Ego est élue Maire. Pendant les deux mandats passés à la commission des affaires sociales de la communauté de communes elle travaille sur les dossiers de constructions de crèches, des périscolaires et des centres de loisirs ainsi que du portage de repas.

Son engagement pour l’intercommunalité
Poursuivre les projets engagés pour la Petite enfance et l'Enfance, mais aussi travailler autour de la solidarité envers les personnes âgées et faire évoluer le territoire en donnant plus de visibilité aux petites communes.

Éric WARLOUZET

6e Vice-président en charge de l’Aménagement du territoire


Maire de Les Ageux
Nordiste d'origine, Éric Warlouzet est arrivé dans l'Oise en 1994. De 2001 à 2014, il est Maire-adjoint de la commune de Les Ageux et conseiller communautaire. En 2008, il devient Vice-président en charge de l'aménagement du territoire plus particulièrement du SCOT adopté en 2011 mais aussi de la communication, des nouvelles technologies et du SIG. Éric Warlouzet a été élu Maire en mars dernier.

Son engagement pour l’intercommunalité
Son engagement pour l'intercommunalité n'est pas récent. Il a participé à l'élargissement des compétences qui sont désormais pleinement assumées par la collectivité. Après avoir accompli un mandat comme vice-président, il souhaite, avec les communes qui composent l’intercommunalité, poursuivre son développement à travers l'aménagement du territoire. La prise en compte des spécificités des 17 communes composant la CCPOH doivent être prises en compte pour définir la stratégie d'avenir de manière cohérente et réfléchie. « C'est ensemble que nous réussirons ».

 

Bruno DAUGUET

7e Vice-président en charge des Transports et des Nouvelles mobilités


Maire de Pontpoint
Originaire de Les Ageux, Bruno Dauguet  a été impliqué dans l’univers associatif dans un premier temps avant d’être élu conseiller municipal à Pontpoint et conseiller communautaire en 2014. Il a fait partie des commissions culture, tourisme, environnement, Plan Climat Air Energie et Plan de Déplacement Mutualisé. En mars dernier, il est élu Maire.

Son engagement pour l’intercommunalité
Renforcer le dialogue entre la communauté de communes et les communes, mutualiser les compétences des services et favoriser le partage de connaissances entre élus. Concernant sa délégation, créer un maillage inter-territoire pour proposer une solution de transport globale et pérenne répondant aux attentes des habitants.

 

Jean-François GOYARD

8e Vice-président en charge du Tourisme

Maire de Rhuis
Élu en 2008, Maire de Rhuis depuis 2009, Jean-François Goyard vient d'être réélu pour un troisième mandat. Il est également conseiller communautaire depuis 2009.

Son engagement pour l’intercommunalité
Vice-président en charge du Tourisme, il met à profit sa formation en études supérieures dans l'hôtellerie et le tourisme et plus particulièrement avec sa carrière professionnelle dans l'hôtellerie. Il souhaite apporter sa contribution pour le développement du tourisme au sein de l’intercommunalité, notamment concernant le patrimoine particulièrement riche tant sur le plan architectural que sur le plan environnemental.