Le Ciah, Conservatoire Adam de la Halle

Le Conservatoire Intercommunal de Musique et de Danse Adam de la Halle implanté dans le parc du fief de Mello à Pont-Sainte-Maxence propose aux habitants de la communauté de communes des cours de musique et de danse pour tous les niveaux.

Il donne également en plus d’une solide formation la possibilité aux musiciens d’intégrer des formations orchestrales telles que l’orchestre d’harmonie ou l’ensemble de cordes. Des ateliers en petites formations sont également proposés sur le thème du rock, jazz ou musique ancienne. Un encadrement par les professeurs du conservatoire permet à tous ces élèves musiciens de jouer et de progresser dans la bonne humeur. Un éventail complet des styles musicaux est ainsi abordé par le biais de ces différentes formations. Le département danse, au delà de projets artistiques annuels, propose un spectacle à chaque fin d’année scolaire. Ce travail de groupe et l’union des énergies de tous donnent naissance à des projets fédérateurs permettant des échanges riches en émotions pour les spectateurs, les musiciens et les danseurs.

> Consultez le règlement intérieur du Ciah

> Téléchargez les tarifs2018-2019 des cours

Téléchargez la brochure du Ciah

 

Le Conservatoire intercommunal Adam de la Halle
1 rue du Moustier à Pont-Sainte-Maxence.

Ouverture du secrétariat :
Lundi : 15h00 à 19h30
Mardi : 14h30 à 19h00
Mercredi : 9h à 12h et 13h30 à 19h00
Jeudi : 16h00 à 19h00
Vendredi : 17h00 à 19h00
Samedi : 9h00 à 12h00

Le Ciah est fermé durant les vacances scolaires.

 

Renseignements :
Tél. : 03 44 55 92 87
Mail : conservatoire@ccpoh.fr

 

 

 

 

 

 

 

Le Ciah de retour sur les bancs de l'école !

Depuis la rentrée scolaire des élèves de primaire ont accès à des ateliers chorale ou de danse proposés par le Ciah.

C'est une première sur le territoire de la CCPOH, le Conservatoire intercommunal Adam de la Halle propose des ateliers hors les murs !  « Pour certains élèves, c'est une expérience unique de découvrir une discipline artistique, nombre d'entre-eux n'ayant pas l'opportunité de venir au Ciah. », nous confie Patrick Charpentier, le directeur du conservatoire.

Trois écoles ont souhaité participer à l'expérience : Berthe Fougère à Brenouille, Jules Ferry  et Ferdinand Buisson à Pont-Sainte-Maxence, ce qui représente près de 225 élèves.

Deux disciplines ont été retenues, la musique et la danse. À Brenouille et à l'école Ferdinand Buisson à Pont-Sainte-Maxence, le projet s'est porté sur une chorale, tandis que les élèves de l'école Jules Ferry travailleront la danse.


Financé par la mairie, le projet de l'école de Brenouille a été confié à une professeure du conservatoire, Clémence Varin.
« Le chant choral en milieu scolaire n'oblige pas forcément à une représentation de fin d'année, mais c'est motivant pour les enfants de travailler et de présenter les fruits de leurs efforts. » nous précise-t-elle.
« Nous avons axé ces ateliers sur la découverte de la voix, nous n'avons que 16 semaines, soit 16 heures par classe. Pour faire un bon travail sur toute l'année, il faut de la concentration et capter leur attention en permanence. C'est pour cela que je propose beaucoup d'exercices différents. » ajoute-t-elle.
La séance débute par quelques échauffements physiques et vocaux. Après avoir articulé correctement « J'aime le chocolat, la marmelade et les nougats. », les enfants se placent et la chorale prend forme. Les élèves travailleront toute l'année La maison du Vieux Léon de Julien Joubert.


Que ce soit pour la chorale ou la danse, les bienfaits pour les enfants sont visibles rapidement. Ils prennent conscience de leur corps, gèrent leur respiration, s'expriment en groupe et individuellement.
« La chorale est un travail de groupe, les enfants sont obligés de s'écouter les uns les autres, sinon, c'est vite la cacophonie ! » sourit Clémence Varin. Ces ateliers ravissent tout le monde, aussi bien les professeurs que les enfants et leurs parents.
L'ensemble des élèves présenteront leur travail en juin à La Manekine à Pont-Sainte-Maxence et à la salle Daniel Balavoine à Brenouille.

 

 

Copyright : Fotolia.com

Atelier de découverte instrumental

Depuis la rentrée, le Ciah propose aux enfants de 6 à 10 ans un atelier de découverte instrumental. Durant  l’année, les enfants pourront s’initier, une fois par semaine, à la pratique de 3 instruments (un par trimestre). 

Ils auront le choix entre le cor d'harmonie, la clarinette, la flûte à bec, le trombone, la trompette, la batterie et les percussions.

Une façon ludique de trouver l’instrument qui leur donne envie d’étudier ensuite. La mise à disposition des instruments est gratuite.

Inscription : 

Pensez à vous munir de votre avis d’imposition 2017 avec la photo d’identité de l’élève et le justificatif de domicile.

Renseignements :
Tél. : 03 44 55 92 87
Mail : conservatoire@ccpoh.fr

Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 14h à 18h
Mercredi : de 9h à 12h et de 14h à 18h

Ciah 1 rue du Moustier à Pont-Sainte-Maxence.

 

 

 

Le Ciah décroche le 1er prix national en soliste et le 2e prix national en groupe à la finale du concours national de danse qui s'est déroulé à Lyon samedi 12 mai 2018.


Une belle notoriété pour le conservatoire qui rayonne désormais au niveau national. La Communauté de Communes des Pays d'Oise et d'Halatte félicite les élèves du conservatoire intercommunal et Gaëlle Jamain, professeure de danse jazz au Ciah, pour leur travail et leur talent.

Sophie Courcelle : 1er prix en individuel dans la catégorie 4 PAA (Pratique Amateur Avancée).
Groupe "Apesanteur" : 2e prix en catégorie 3 : Laura Bocquet, Manon Gricourt, Déborah Lpy Sanchez, Lou Deligny, Alex Pereira, Anaïs Hérault, Sophie Courcelle, Ellyn Guignaud, Amina Chkhimi, Chloé Buckenmeyer.

 

 

Masterclass d’exception !

Le Ciah a accueilli Sadok Khechana et Mélissa Beret, professeurs en danse Jazz samedi 12 et dimanche 13 mai pour un stage au studio de danse du Ciah. 40 élèves ont participé à cette master class.

 

 

Concours régional

Samedi 31 mars  2018, 21 danseuses du Ciah ont participé au concours de danse jazz des Hauts-de-France édition 2018 qui s'est déroulé à Laon. 300 danseuses et danseurs venus des quatre coins de la région étaient présents. Les couleurs du Ciah étaient représentées par 2 groupes de danseuses et 8 solistes. Portées par Gaëlle Jamain, professeure de danse jazz du Ciah, elles ont toutes reçu de magnifiques et prometteuses récompenses : dont le 1er prix national et 1er prix régional en catégorie groupe, et un 1er prix national en soliste .

Après cette étape pré-sélective, le Ciah sera représenté par un groupe et une soliste au concours national qui se déroulera du 9 au 12 mai prochain à Lyon. Croisons les doigts pour nos danseuses !


Catégorie groupe :

Catégorie 3 : 1er prix national

Catégorie 1 : 1er prix régional


Catégorie soliste :

1er premier prix national à l'unanimité obtenu par mademoiselle Sophie COURCELLE

1er premier prix régional obtenu par mademoiselle Romane POCQUET

2e prix régional obtenu par mademoiselle Marie-Claire GUEIREIRO

2e prix régional obtenu par mademoiselle Pauline POCQUET

2e prix régional obtenu par mademoiselle Emy JEAN-LOUIS

2e prix régional obtenu par mademoiselle Laure GALLET

2e prix régional obtenu par mademoiselle Marion LETORT

3e prix régional obtenu par mademoiselle Kathlyn GUIGNAUD